affiche_BASDEF_2015

Fin mars, rendez-vous en Champagne

 

Comptant pour le nouveau Championnat de France des Rallyes deuxième division,

le Rallye Epernay-Vins de Champagne se dispute exceptionnellement

vendredi 27 et samedi 28 mars 2015. Un événement à partager !

 

Date à retenir. Après 18 éditions en national, le Rallye Epernay-Vins de Champagne apprécié des concurrents et suiveurs pour son accueil, sa région et son tracé atypique (selon un sondage) intègre en 2015, le nouveau Championnat de France des Rallyes deuxième division qui semble susciter un certain intérêt chez les pilotes. Le coefficient le plus élevé de la Coupe de France des Rallyes permettant de se qualifier pour la Finale, à Samer (62) en 2015, est conservé.

Cette 19e édition se dispute vendredi 27 mars après-midi et samedi 28 mars toute la journée en raison du second tour des élections départementales le dimanche 29 mars. « Nous remercions par avance les communes traversées et les riverains pour leurs compréhensions, tient à souligner Corinne Morizet, la présidente de l’ASAC-Champagne. Nous invitons les personnes concernées par les routes et les abords du parcours sportif, à prendre leurs dispositions pour leurs déplacements et activités le jour concerné. »

 Trois en un et bonus. Les concurrents locaux, départementaux, régionaux, nationaux et étrangers - l’épreuve est inscrite en Compétition à Participation Etrangère Autorisée (CPEA) - se voient offrir la possibilité de participer à trois compétitions : pour les voitures « modernes » et toujours pour les Véhicules Historiques de Compétition (VHC)/« Classic » ainsi que pour les Véhicules Historiques de Régularité Sportive (VHRS). Le bonus est cette année, l’accueil du nouveau Renault Clio R3T European Trophy. Le dernier modèle version rallye de la marque au losange, lancé en septembre 2014, ne devrait pas manquer d’animer le Rallye Epernay-Vins de Champagne long de 338,21 km dont 137,22 km chronométrés, soit 40 % en conditions de course, pour un droit d’engagement identique à 2014 : 620 euros.

 Du classique et du nouveau. La manche d’ouverture du Championnat de France des Rallyes deuxième division débutera jeudi 26 mars à partir de 16h, sur l’esplanade Charles-de-Gaulle à Epernay, centre névralgique, par les vérifications administratives et techniques. Celles-ci se poursuivront dans la matinée du vendredi 27 mars. Le départ sera donné à 15h. Les concurrents emprunteront le parcours traditionnel autour de la Capitale du Champagne, comprenant Epernay-Mardeuil (3,02 km) et Aÿ-Mutigny (3,92 km) qui sera disputé deux fois. La spéciale s’élançant depuis Chouilly se terminera au premier tour après 6,53 km, à Cuis afin de ne pas perturber la circulation des ramassages scolaires. Au second tour, de nuit, celle-ci traversera Cramant et Avize pour atteindre 14,47 km.

Samedi 28 mars, la boucle de trois épreuves chronométrées subit quelques modifications. La spéciale de Venteuil-Reuil change de sens tout comme celle de Bouquigny passant par Troissy, Nesles-le-Repons, Festigny, Mesnil-le-Hutier, Leuvrigny ; l’arrivée est jugée pour la première fois à Mareuil-le-Port. Le tracé de Fleury la Rivière-Cormoyeux avec son double passage devant la cave coopérative est conservé. Après trois passages et un total de 14 ES en une journée et demie, les concurrents pourront savourer le précieux breuvage champenois lors de la fin de journée voulue conviviale.

 Le Rallye, un moyen de communication original. Le Rallye Epernay-Vins de Champagne est devenu un des rendez-vous sportifs majeurs dans le vignoble champenois. Il ne pourrait se dérouler sans l’équipe de bénévoles de l’ASAC-Champagne et ses partenaires institutionnels à l’instar de la Ville d’Epernay, avec ses Coteaux, Maisons et Caves de Champagne, candidate au patrimoine mondial de l’Unesco, le Conseil général de la Marne et le Conseil régional de Champagne-Ardenne sans oublier les communes traversées. Parmi les partenaires privés, aux côtés de la fidèle concession automobile Schuller Automotor-Epernay, les Vignerons sont plus que jamais dans la course. L’implication est toujours aussi précieuse, notamment aux niveaux logistique et technique. « Les vignerons concernés par le passage du rallye sont des relais sur le terrain et avant tout des passionnés », explique Jean-Claude Mlakar, le représentant « très actif » des sections locales des vignerons de Champagne de Chouilly, Cuis, Cramant, Avize, Aÿ-Mutigny, Reuil, Venteuil, Cormoyeux, Fleury-la-Rivière, Mardeuil, Bouquigny, Troissy, Nesle-le-Repons, Festigny, Mesnil-le-Hutier et Leuvrigny, qui ont trouvé dans le Rallye Epernay-Vins de Champagne, un moyen de communication original.

Le comité d’organisation qui a obtenu après 18 éditions, le label « Championnat de France » a pour objectif d’être un acteur sportif et économique en Champagne. Différentes formules dynamiques avec animations, lieux et outils de communication pour un nombre d’invités allant de 5 à 40 personnes sont proposées aux entreprises : du Pack VIP Prestige (réceptif et rotations en hélicoptère autour des spéciales - également disponibles en individuel) à l’insertion dans le guide malin du spectateur en passant par le Pack VIP Passion (accueil dans le Village Partenaires sur l’esplanade Charles de Gaulle à Epernay) et le Pack « Club » (visuels). « Avec ces outils de communication autour de notre événement, les entreprises trouvent l’occasion d’inviter des salariés et/ou des clients afin de renforcer le relationnel et de se faire remarquer », indique Franck Deshayes, le responsable du comité d’organisation en charge de l’événementiel.