Les prototypes de voitures de course du Mans vont disparaître et seront remplacés par une nouvelle catégorie de haut niveau racing qui opposera les hypercars de course – qui doivent avoir des homologues routiers, remarquez bien – les uns aux autres à partir de 2020. Toyota a déjà fait part de son désir de s’engager dans cette catégorie, et maintenant, un célèbre constructeur automobile britannique est prêt à se lancer lui aussi dans la course.

Aston Martin a annoncé vendredi son intention de faire courir une version modifiée de son hypercar Valkyrie dans la prochaine classe Hypercar du Championnat du monde d’endurance de la FIA. Cette série ne commencera qu’après la fin des 24 heures du Mans de l’année prochaine, mais il semble qu’Aston Martin soit prêt à se lancer dans la course avec peut-être la voiture la plus folle qu’elle ait jamais construite.

À partir de la « Super Saison » 2020/2021, Aston Martin présentera au moins deux Valkyries dans le cadre de son programme interne racing. Son V12 de 6,5 litres sera mis en route jusqu’à ce que le cadran se détache, mais une grande partie de ce que nous verrons sur la piste est déjà visible dans la forme de la Valkyrie en version route, ainsi que dans sa version AMR Pro réservée à la piste. Il ressemble déjà à un prototype du Mans, et sa construction en fibre de carbone le rend agréable et léger.

« Nous avons toujours dit que nous faireions un jour revenir Aston Martin au Mans avec l’intention de viser la victoire absolue au moment opportun – c’est le moment », a déclaré Andy Palmer, président et PDG d’Aston Martin Lagonda, direct rally dans un communiqué. « David Brown est venu ici en 1959, avec une voiture et une équipe de pilotes capables de gagner. Nous avons l’intention de faire de même en 2021. Quoi de plus évocateur que le gémissement d’une Aston Martin V12 menant la charge dans la nuit sur la ligne droite de Mulsanne ? »

Il y en aura probablement avant que nous en apprenions plus sur la Valkyrie Le Mans-spec, mais les chiffres de la version routière sont assez terrifiants en l’état. La Valkyrie de rue utilise un groupe motopropulseur hybride qui développe une puissance nette de 1 160 chevaux et un couple de 664 livres-pieds. Le moteur tournera à 11 100 tr/min, ce qui devrait sembler juste. Seuls 150 modèles de Valkyrie seront construits en série, et la Valkyrie AMR Pro, réservée aux courses, est limitée à 25 voitures.

Topics #dakar rallye #rallye estonie 2020 #rallye pays viganais 2020