24 janvier (Reuters) – Sébastien Ogier, de Toyota, a pris la tête du classement de Monte Carlo Rallye vendredi, tandis que le champion du monde Ott Tanak a dû passer une nuit à l’hôpital après avoir fait rouler sa Hyundai de façon spectaculaire pour l’ouverture de la saison.

Hyundai a déclaré que l’Estonien et copilote Martin Jarveoja, qui a pu sortir de la voiture sans assistance après l’accident, 9,2 km dans la quatrième étape de 20,68 km, allait bien.

« Les Estoniens seront maintenus en hôpital pendant la nuit pour un suivi de précaution et ne participeront plus au Rallye Monte-Carlo », a ajouté l’équipe.

Les images de la caméra ont montré la Hyundai qui sort de la route et roule dans les arbres avant de s’immobiliser à plus de 100 m de dénivelé.

Tanak a remporté le championnat avec Toyota la saison dernière et le Monte-Carlo rallye est sa première compétition avec Hyundai, le champion en titre des constructeurs.

L’Estonien avait été troisième au classement général après les premières étapes de la nuit de jeudi.
« Nous nous remettons bien et nous serons bientôt en forme », a déclaré M. Tanak.

« Nous avions déjà quelques moments avant l’accident… dans la première étape ce matin, nous avons été surpris par la glace noire où nous avons fait un tour », a-t-il ajouté.

« Je dois dire que c’était du vrai Monte-Carlo ; nous avons vraiment eu des conditions délicates et c’était un défi. Je suis sûr que tout le monde a eu des moments et c’est normal dans ce genre de conditions ».

Le coéquipier belge de Tanak, Thierry Neuville, avait mené cette nuit, mais le débutant de Toyota, Elfyn Evans, l’a évincé du sommet après avoir été le plus rapide lors des trois étapes du matin.

Son coéquipier Ogier, sept fois vainqueur du Monte Carlo, a ensuite pris le relais en remportant deux étapes pour s’octroyer une mince avance de 1,2 seconde à l’issue de la boucle de l’après-midi.

« Ce matin, j’étais un peu prudent et je recevais aussi des informations prudentes de mon équipe de gravier », a déclaré le Français, qui a quitté Citroën à la fin de la saison dernière.

« Cet après-midi, nous avons apporté quelques modifications aux réglages et nous avons discuté avec notre équipe de gravier et nous nous sommes sentis plus à l’aise. »

Neuville a gagné la finale du jour étape et a été troisième, 6,4 secondes derrière, dans une bataille serrée à trois au sommet.

Samedi, il y a quatre étapes chronométrées totalisant 75,20 km. (Reportage d’Alan Baldwin à Londres, rédaction de Toby Davis et Pritha Sarkar)

Topics #course de cote #wrc en direct #wrc rallye